Crash Test

Ma robe Liette

Bonjour bonjour !

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter ma robe portefeuille Liette!

image 5.jpg

Liette a été réalisée dans une crêpe moutarde offert pour mon anniversaire… le 17 décembre ! Il était donc temps de couper dans ce joli tissu… mais j’ai mis un peu de temps à me décider sur le patron idéal…

Je voulais depuis longtemps relever le défi de coudre une robe portefeuille dans un tissu non élastique. Je faisais des recherches depuis pas mal de temps déjà.  Autant pour les robes portefeuille en jersey, Aldaia ou Zéphyr sont 2 patrons incontournables pour moi, autant je n’ai pas trouvé d’équivalent en chaine et trame. Le patron qui s’approchait le plus de ce dont j’avais en tête était un patron Burda de mai 2017. Mais pfff … aucune envie de patrons magazines en ce moment. Pas envie de décalquer, rajouter les marges… sans compter les modifications que je dois apporter à chaque fois sur Burda. Je voulais quelque chose de faisable rapidement.

tableau d'inspiration.jpg
Tableau d’inspiration pour la robe Liette

 

C’est comme ça que je tombe sur le super article de Bee Made ici qui présente sa « Summer Wrap Dress » qu’elle a elle-même patronnée. Elle nous livre à la fin de son article une liste de patron vers lesquels  se tourner sir le patronage nous fait peur. C’est ainsi que je me suis laissé tenter par la robe portefeuille « Aime comme mots doux «  de chez Aime Comme Marie.

Malheureusement, cela a été une catastrophe… Rien n’allait. Comme j’avais déjà passé beaucoup de temps à modifier la blouse « Aime comme miroir » un mois auparavant (sans grand succès, car au final… elle reste dans mon placard!), je n’ai même pas voulu persévérer avec la robe Aime comme Mots-Doux.

Me voilà revenu au point de départ …

Résultat de recherche d'images pour "gif degoutée"

Les mois passent et entre temps… [attention, interlude personnel] nous nous sommes lancés mon mari et moi dans notre projet de « construction de maison ». Projet oh combien important mais du coup… Autant vous dire que ces derniers temps, les petits détours à la mercerie du coin pour une fermeture éclair invisible ou des petits boutons qui vont incroyablement bien avec la dernière de robe en cours et béééé….  c’est compliqué   ^^ Je ne vous parle même pas des patrons PDF qui me font de l’œil en permanence ! Bref bref ^^[interlude fermé].

Tout ça pour dire que je me suis mise au défi de réaliser mon propre patron, car l’autre gros avantage d’une robe portefeuille (du moins de celle-là) c’est qu’elle ne m’a nécessité que du tissu et du fil. Pas de biais (j’y reviendrai à la fin de l’article), pas de boutons pressions (le miracle du décolleté qui tient tout seul), juste le lien qui ferme proprement la robe. Le projet idéal donc pour les nanas fauchées :p

C’est ainsi que Liette est née sous mes ciseaux le 20 juillet ! Le prénom de la robe m’a été inspiré par NathalieCoud qui a baptisée sa dernière création Colette après l’avoir cousue le jour de la St-Colette. J’ai trouvé l’idée géniale ! J’étais justement en train de coudre Liette quand j’ai lu son article. L’idée m’est donc venue naturellement. Merci  Nathaliecoud 😉

image 6.jpg

Liette est la première vraie robe aboutie que j’ai presque entièrement patronnée. La première robe (ma robe d’inspiration orientale) que j’adore, reste souvent dans le placard car l’aisance sous les bras s’avère insuffisante à l’usage. Plus exactement, je peux la porter si je sais que je ne gesticulerai pas trop… Je ne la mets donc que les jours où je n’ai pas besoin de lever les bras trop haut (= pour le boulot c’est mort).

Comme il n’y a pas d’erreurs, et qu’il n’y a que des expériences qui nous font progresser… j’ai appris de mon expérience cette fois-ci 😀 Je vous laisse avec les explications détaillés de la réalisation de la robe !

 

ETAPE 0: CHOIX DU CORSAGE DE BASE

Pour créer Liette, je me suis servie du corsage de la robe Nora de Chez Anna Rose Patterns, car j’avais envie d’un corsage à découpe princesse. Mais je pense qu’un buste à découpe classique fera tout aussi bien l’affaire tant qu’il est à notre taille et ajusté !

20180721_113730.jpg
Robe Nora: les zones coloriées en vertes ont été gardées pour la robe Liette (le col a été supprimé)

ETAPE 1 : LES MANCHES

La robe Nora ne comporte pas de manche. L’emmanchure est donc bien fermée, afin d’éviter à la robe de pendre de façon disgracieuse sous les bras. Mais pour Liette, je voulais une robe avec des manches courtes. Il a donc fallu creuser l’emmanchure afin de laisser de l’aisance pour que mes bras puissent bouger librement. J’ai utilisé la technique présente sur l’image ci-dessous :

redessiner emmanchure.jpg
Image tirée de chez l’échappée Laine

 

Le corsage utilisé pour la robe ne comportait pas de manches. Je les ai  crées, en choisissant le tuto suivant:

tuto lousie antoinette.jpg
lien du tuto: http://blog.louisantoinette.com/tutoriel-creer-une-manche-couture/ 

Pour avoir testé plusieurs tutos de manches, celui-ci est mon préféré. Il est clair rapide, et concis. La manche est réellement adapté à notre corsage: la longueur devant et arrière est prise en compte mais également la hauteur du corsage! Résultat: le patron possède une « vraie » tête de manche, adapté à la robe.  Voici le résultat du patronage de ma manche à gauche, et le détail des calculs pour l’obtenir à droite :

ETAPE 2 : LE CORSAGE DEVANT

schéma corsage milieu devLe corsage devant est composé de 2 parties: le milieu et le côté. Le corsage côté devant  a été creusé à l’emmanchure (zone hachurée en rose sous le bras) et a été prolongé en jupe évasée.

Le corsage milieu devant a subit une grande modification d’encolure. La partie rose hachurée a été supprimée : l’encolure a été découpée en biais de la couture d’épaule jusqu’au niveau de la taille.

 

Afin d’obtenir un joli effet drapé, j’ai réalisé un fronçage de la pointe de triangle jusque 15.5cm en hauteur. J’ai cousu le lien à nouer avant de réaliser le fronçage, mais il peut tout aussi bien être réalisé après.

zoom patron corsage devant.jpg

intrieur robe
Résultat du fronçage sur le coté endroit du tissu (pan droit) et sur l’envers (pan gauche)

ETAPE 3 : LE CORSAGE ARRIÈRE

Le corsage arrière a subit une modification au niveau de l’encolure qui a été élargie de 6cm par rapport à mon corsage de base. Je n’avais pas prévu cette modification, mais j’ai constaté qu’elle était nécessaire après essayage. Probablement à cause de la découpe de l’encolure devant.  Le bas a été rallongé en jupe envasée, avec le même angle que sur la jupe devant.

 

ETAPE 4 : LES LIENS A NOUER

J’ai réalisé 2 liens à nouer à partir de 2 rectangles de 4.5cm de largeur sur 1m de longueur. J’ai réalisé à la machine à coudre 2 coutures marqueurs à 1cm du bord dans le sens de la longueur, puis plié les 2 bords cousus envers sur envers, en m’aidant du fer à repasser. J’ai ensuite plié en 2 le lien une dernière fois, au milieu, puis repasser à la machine pour une surpiqûre afin de maintenir le lien. Le résultat est propre, et permet d’éviter l’étape fastidieuse du retourne lien que je déteste. J’aime beaucoup cette finition. Le seul reproche que je ferais à mes liens (et que je referai sur ma prochaine robe portefeuille) c’est d’ajouter plus de longueur… à l’usage finalement 1m, c’est un peu court. Je rajouterai davantage de métrage la prochaine fois.

schémas lien à nouer
Schéma maison: en rouge les coutures marqueurs, en violet les bords du tissu
lien à nouer zoom
Lien à nouer de la robe Liette

ETAPE 5 : LES FINITIONS

Avant de surjeter mes coutures, j’ai laissé un trou au niveau de la taille entre la couture du corsage arrière droit et du corsage devant droit (voir photo) afin de pouvoir nouer la robe.

zoom fermeture

Côté bordures, je n’ai pas réalisé de parementures, ni ajouté un biais de propreté. Toute la robe est terminée avec un ourlet roulotté réalisé à la machine à coudre. Ce pied presseur est juste génial. Je vous le recommande à 100000% !

On peut le trouver à 5e sur amazon mais vous en tirerai pour beaucoup moins cher en achetant le kit de pied presseur que j’ai acheté personnellement pour 12 euros.

finition ourlet roulotté.jpg
Finitions obtenues avec le pied presseur à ourlet roulotté au niveau de l’encolure: je maintiens ici le tissu sur l’envers pour montrer que l’envers est aussi propre (je trouve!) qu’avec un biais de propreté

J’en ai terminé avec ma robe Liette… J’espère qu’elle vous plaira autant qu’à moi !

image 1.jpg

N’hésitez pas à poser des questions si vous avez besoin d’explications supplémentaires, ou à me laisser un petit message d’encouragement, ça me fera super plaisir! 😉

Bises à tous et à toutes !

Charlie

9 réflexions au sujet de “Ma robe Liette”

Répondre à Charlie Popeline Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s