Crash Test, TUTOS

Ma transformation de la combinaison Sirocco en version robe

 

Bonjour à toutes et à tous !

Ca y est, le printemps est arrivé, et avec lui, la nouvelle collection printemps-été 2019 de chez Deer and Doe ! J’ai (vous l’aurez compris) craqué sur le patron Sirocco dans sa version PDF après avoir vu la superbe version d’Elodie sur son blog et de Louise sur son profil instagram.

blog detd

Vous ne le savez probablement pas, mais dans la vie, je ne mets que des robes. Les pantalons, ça sert. Dans une robe je me sens libre ! Mes jambes respirent.

Mais les hauts de leurs combinaisons étaient tellement bien ajustées ! J’ai trouvé ça splendide. Alors j’ai craqué, je me suis mise en tête de réaliser Sirocco en robe !

 

MODIFICATIONS DU PATRON

2019-04-07_201242

Les modifications ont été réalisées à partir des pièces de pantalon de la version B du modèle. J’ai d’abord suivi les instructions du blog d’Estelle qu’avait réaliser pour transformer châtaigne en jupe :

-on supprime la partie qui sert à la couture de l’entrejambe en laissant non pas 1.5 mais 1cm de marge de couture

-on réalise cette opération sur la pièce pantalon devant et pantalon dos

Si on ne réalise que cette étape, on obtient une jupe tulipe (qui dû à la forme des poches à l’italienne). Toutefois, la jupe obtenue est beaucoup trop ajustée. Voici les modifications que j’ai réalisé pour obtenir une version jupe droite :

  • A partir des hanches, j’ai retracé le bas de la pièce devant et dos de sorte que le trait extérieur soit parallèle au droit-fil

2019-04-07_201343

  • J’ai ensuite découpé le patron sur une parallèle au droit-fil jusqu’à être à 1mm du bord de la couture de taille. J’ai écarté le bord inférieur (ourlet) de 4CM). L’objectif étant de donner un peu d’aisance à la jupe, tout en gardant la même dimension au niveau de la taille au moment de coudre avec le haut du vêtement

2019-04-07_2014122019-04-07_201302

 

VERSION 1 : Robe bleue à manches ¾ et jupe courte

 

Tissus : jersey opaque mais très souple, poids léger (75% d’elasticité)

  • la jupe a été rallongée de 15cm (dont 2cm d’ourlet)
  • Les manches ont été rallongées de 16cm (dont 2cm d’ourlet)
  • Les plis de la jupe ont été cousus à l’envers. Choix non volontaire au départ, mais que j’ai décidé de laisser ainsi.  Un peu par flemme (c’est ma toile) mais aussi parce que l’esthétique était sympa comme ça.

 

VERSION 2 : Robe jaune à manches courtes et jupe longue

Tissus : jersey souple mais plus épais, poids moyen (élasticité 60%)

  • la jupe a été rallongée de 37cm (dont 2cm d’ourlet)
  • Les manches ont été rallongées de 2 cm
  • le tour de manche a été creusé de 1cm supplémentaire

MON AVIS

J’aime beaucoup ces 2 versions. J’adore le rendu du buste, et le rendu du « X » au centre des 2 vêtements. A présent, je préfère le visuel de la robe jaune, mais je ne suis pas sûre d’assumer de la porter au quotidien. Toutefois le temps est très gris aujourd’hui… Peut-être plus une robe à porter en été ? A voir ! Je suis un peu dubitative… et vous qu’en pensez-vous? Clairement la robe bleu est plus passe-partout, elle a le mérite d’être plus « boulot-compatible ». Mais elle est aussi beaucoup moins originale. A voir à l’usage !

 

Bonne couture à toutes et à tous !

 Si cet article vous a inspiré, vous retrouverez toutes mes coutures sur instagram sur charlie.popeline Retrouvez également toutes les réalisations du patron Sirocco sur #ddsirocco !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s