Astuce couture, Crash Test

Réaliser soi-même ses brides et retour sur la Robe Brigitte

2020-02-16_121048

Salut les filles!

Je reviens avec vous aujourd’hui avec une jolie robe, une robe que m’apporte beaucoup de joie, de par sa couleur tout d’abord, mais aussi pour le plaisir que j’ai eu à la coudre.

Il s’agit de la robe Brigitte de chez République du Chiffon, que vous retrouverez en vente directement sur leur site internet, en format pochette uniquement (mais peut-être bientôt en PDF, car la marque met à jour petite à petit ses patrons).

J’ai adoré coudre cette robe, et pour cause, elle possède un tas de détails trés esthétique, mais aussi technique. De quoi bien s’amuser : brides, fronces, mancherons, fermeture éclair invisible… j’ai même poussé en rajoutant du passepoil!

robe brigitte

C’est la 4ème fois que je couds du RDC, et je dois dire que je commence à vraiment beaucoup aimé cette marque… Elle n’est pas loin de détrôner Deer and Doe dans mon cœur! Un brin vintage, toujours bien coupée, un seyant incomparable: j’adore cette marque sur ma silhouette. On sent que chaque détail a été étudié: tout tombe parfaitement.

robe brigitte couverture

J’ai déjà lu sur d’autres blogs que l’on trouvait les instructions de montage de chez RDC trop sommaires. Je suis d’accord avec le fait que cela va à l’essentiel et qu’il n’y a pas beaucoup de schémas. Je nuancerais un peu ces propos toutefois.

La marque propose globalement des patrons très techniques: c’est donc logique selon moi que les instructions soient adaptées à des personnes ayant un niveau technique du même niveau que la technicité du patron. Mettre des instructions trop détaillées reviendrait à sous-entendre qu’une couturière débutante peut s’en sortir. Ce qui n’est, d’après moi, que très peu réaliste. Les instructions synthétiques sont pour moi un « plus » lorsque l’on sait déjà coudre car elles nous font gagner du temps.

Ceci étant, mettre quelques liens vers des tutoriels sur « comment faire des fronces », « comment faire des brides », n’aurait pas mis beaucoup de temps supplémentaires, et aurait pu faire gagner un peu de temps. Je suis bien d’accord…
Vous l’aurez compris, pour moi, si l’on débute, il ne faut pas commencer avec cette robe. En revanche, pour approfondir ses connaissances, se mettre des défis, et se perfectionner, elle est parfaite!

J’ai pour ma part perdu du temps, car je n’avais jamais réalisé de brides, et je ne savais pas que l’on pouvait en acheter du « tout fait ». J’ai donc expérimenté une après-midi pour le créer moi-même, ce qui m’a beaucoup amusé!

Si ma « recette de brides » vous intéresse, la voici détaillée ci-dessous.

RÉALISATION DES BRIDES

Voici les mesures que j’ai utilisées pour mes gabarits de brides et de biais:

appareil biais
L’appareil vert m’a servi pour les brides, le rouge, pour le biais
  • pour les brides: un rectangle de 1.5cm X 30cm (à couper 4 fois dans le biais du tissu, soit à 45° par rapport au droit-fil)
  • pour le biais : un rectangle de 5cm X 60cm (à couper 4 fois dans le biais du tissu également)
raccoder du biais
Tuto à retrouver en détail chez Dodinette: https://blog.dodynette.com/2017/06/26/raccorder-un-biais-sur-un-ouvrage/

Chaque bande de brides a été cousue l’une avec l’autre dans le biais avec la technique ci-contre, à retrouver en détail sur le blog de Dodynette. La bande obtenue a été pliée au fer à repasser en m’aidant d’un petit appareil à biais: celui de 6mm. J’ai ensuite plié en 2 dans la longueur puis repassé au fer le biais.

Cette étape a été longue car il faut bien prendre son temps afin d’obtenir une lanière régulière.

Avant dernière-étape: sûrpiquer la lanière à la machine à coudre. On obtient ainsi une longue lanière de 3mm de largeur.

Il ne reste ensuite qu’à couper la lanière en 10 brides de 4cm en longueur de chacune. Nos brides sont prêtes à êtres cousues!

brides découpées
Présentation des 10 brides (découpées avec une longueur de 4cm pour des boutons de 10mm)

Pour la couture des brides sur le corsage:

  • j’ai bâti les 10 brides avec une couture à 0.5cm du bord
  • chaque bride a ensuite été plié en 2 (voir photo) puis bâti de nouveau en une seule fois
couture brides
On obtient ainsi 10 brides parfaitement régulière.

Si vous utilisez des boutons plus petits ou plus gros que 10mm, je vous conseille de réaliser une pièce de test au préalable:

Cela permettra ainsi de valider la bonne taille des brides par rapport aux boutons!

Voici le résultat obtenu:

vue globale
Les 10 brides accompagnées de leur 10 boutons !

MODIFICATIONS APPORTÉES AU PATRON

Comme sur mes autres patrons de République du Chiffon, j’ai réalisé mes ajustements de stature habituels: -1.5cm au buste, -0.5cm au dessus de la poitrine pour mes 1m57.

Toujours par convenance personnelle (modifications que je fais sur toutes mes jupes à fronces), j’ai taillé la jupe en trapèze, et arrêté les fronces 5cm avant la couture de taille. Cela permet d’obtenir une jupe plus flatteuse pour mes hanches.

J’ai également ajouté du passepoil, matériel non prévu initialement par le patron.

tableau de modifications

ASPECT DE LA ROBE

La robe obtenue me plaît énormément. Certains détails m’ont demandés un peu de réflexions toutefois, je vous les partage ici.

détail corsage 2
Détail du passepoil sur le haut du corsage et de l’emmanchure
  • Le passepoil aux emmanchures : j’ai décidé de n’en mettre que sur le mancheron, et non sur toute l’emmanchure par esthétisme. Pour que l’angle formé avec le passepoil du corsage soit visuel, j’ai replié la fin de mon passepoil sur 0.25mm avant de le bâtir sur le mancheron
détail FE
Détail de la fermeture éclair invisible au niveau de la ceinture passepoilée
  • Le passepoil pris dans la fermeture éclair invisible: j’ai cousu la première partie de la fermeture éclair « normalement ». J’ai ensuite réalisé 4 repères sur la partie droite: 1 pour le haut de la fermeture, 1 pour le bas, et 2 autres pour que les 2 ceintures se retrouvent alignées. Je ne suis pas entièrement satisfaite de ma ceinture toutefois, car la robe étant très ajustée, celle-ci s’ouvre légèrement au niveau de la taille. ceci étant, elle a le mérite d’être alignée avec le dos…
sans manches
La robe avec les mancherons repliés sur l’intérieur
  • Mancherons or not mancherons, what is the question: les mancherons est un détail esthétique qui ne flatte pas toutes les silhouettes: à l’heure où je vous parle, je ne suis pas certaine d’ailleurs que cela flatte énormément la mienne… Mon mari n’aime pas les mancherons par exemple… ce détail lui fait pensé à celle du costume de Vegeta . Pour le coup, je trouve qu’il abuse quand même… Mais c’est vrai que ce détail accentue peut-être un peu la rondeur de mes bras. Dans le même temps, je trouve que la robe perd de son charme lorsque les mancherons ne sont pas présents . J’ai ainsi fait le choix de les laisser. De toute façon, les mancherons peuvent facilement être repliés vers l’intérieur : la robe est donc parfaitement compatible avec un gilet pour l’hiver. Et sera parfaite également pour l’été: j’ai bonne espoir (comme chaque année) de perdre un peu de bras d’ici là!

J’espère que ce retour détaillé vous aura été utile! A très bientôt par ici et bonne fin de dimanche à toutes!

Charlie

8 réflexions au sujet de “Réaliser soi-même ses brides et retour sur la Robe Brigitte”

  1. Bonjour jeune fille,
    alors, comment dire…le rouge, valeur sure, j’adore !
    mais le côté fermé jusqu’au cou… tu as l’air étriquée ! Bon, je ne suis pas impartiale, j’aime trop les décolletés, devant, derrière…
    les mancherons… je ne sais pas si je préfère avec ou sans ! à vrai dire avec une petite manche ballon, je crois,peut être ( la chieuse)
    allez, ouvre 4 boutons de plus, tu respireras mieux, et elle sera plus dynamique ta robe ! garde la fermée pour tes élèves , lol !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Isabelle! Merci pour ton commentaire, ça me fait toujours plaisir de te lire. Rho tu n’aimes pas le haut de la robe alors? Bon et bien après tout c’est normal on a tous des goûts différents 🙂 Je n’aimais pas trop les encolures fermées avant. Maintenant j’aime bien… Je trouve que cela fait ressortir ma poitrine! Et mon mari aime bien le côté « faussement sage » de ce type de robe, alors je pense que ça joue sur ma subjectivité 😉 Ça ne m’empêche pas d’adorer les encolures dégagées ceci dit. Par contre les dos nus et les manches ballons beurk beurk beurk, très peu sur moi!

      J'aime

      1. oh pourtant, le décolleté dans le dos, sur les jeunes femmes , c’est si beau ! tu regretteras quand ton dos fera sapin de Noël, crois en mon expérience !
        si ça plait à ton mari, alors, on ne peut pas rivaliser !!!!!

        Aimé par 1 personne

  2. Cette robe me plait beaucoup : le tissu j’adore, la forme aussi ainsi que tous les petits détails qui font « couture ». Il y a juste les mancherons dont je ne suis pas fan , mais ce n’est que mon avis. Bravo pour ce travail très élaboré et merci pour le tuto sur les brides.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s